Les Filles de la Charité se sont établies sur le quartier en 1733. Elles s’installent définitivement rue Basfroi en 1879.

L’école Sainte Marguerite dépend de la congrégation des Filles de la Charité et s’inspire de l’esprit de son fondateur, Saint Vincent de Paul.

Les trois axes du projet éducatif sont :

  • L’accueil de tous, sans discrimination d’ordre social, religieux, intellectuel ou financier.
  • L’épanouissement de la personnalité et le développement du potentiel de chacun.
  • L’éveil religieux,source d’enrichissement dans le respect de chacun.

Sous contrat avec l’Etat, les programmes sont conformes à ceux de l’Education Nationale